La respiration correcte (principe 2)

Selon Swami Vishnudevananda, l’ancienne sagesse du yoga peut être synthétisée en 5 principes, que chacun d’entre nous peut aisément intégrer dans sa vie quotidienne. Il s’agit d’exercices appropriés (1), d’une respiration correcte (2), d’une relaxation de bonne qualité (3), d’une nourriture saine (4) et enfin de pensées positives et de méditation (5). Cette page développe ce qu’il faut comprendre par la respiration correcte:

La respiration correcte relie le corps à sa batterie, le plexus solaire, où est emmagasinée une immense énergie potentielle. Stimulée par des techniques de respiration spécifiques (pranayama), cette énergie est libérée et permet le rajeunissement psychique et physique.

Lorsqu’elles respirent, la plupart des personnes n’utilisent que partiellement leur capacité pulmonaire. Elles respirent superficiellement sollicitant seulement une petite partie de leur cage thoracique. Leurs épaules sont voûtées, elles éprouvent une tension douloureuse dans le haut du dos et dans le cou, et souffrent d’un manque d’oxygène. Elles sont facilement fatiguées, sans comprendre pourquoi.

Ce dont l’infortunée majorité d’entre nous a besoin aujourd’hui, c’est d’un programme de respiration qui soit une aide, que l’on soit au bureau, devant son fourneau, ou sa machine. La tension, et même la dépression, peuvent être surmontées grâce à une respiration correcte, c’est à dire une respiration diaphragmatique.

Le plus important bienfait qu’apporte une bonne respiration, est la concentration du prana, c’est à dire de l’énergie psychique, car cela augmente le niveau de notre énergie vitale. Le contrôle du prana mène au contrôle du psychisme.

Toutes les maladies du corps peuvent être détruites radicalement en régularisant le flux du prana: ceci est le savoir secret de la guérison. Acupuncture, shiatsu, guérison par la foi, magnétisme, etc., derrière tout cela se trouve le développement d’un haut niveau de contrôle conscient ou inconscient du prana.

La respiration ordinaire ne produit que très peu de prana, mais lorsque nous nous concentrons et que nous régularisons consciemment notre respiration, nous pouvons en stocker davantage dans nos différents centres nerveux et dans notre cerveau. Une personne qui possède beaucoup de prana rayonne d’une vitalité et d’une force qui sont ressenties par tout son entourage.(Extrait du Grand Livre du Yoga de Swami Vishnudevananda)

Voir également:
Le yogi voit la vie comme un triangle
1. Exercices appropriés
2. Respiration correcte
3. Bonne relaxation
4. Nourriture saine
5. Pensée positive et méditation

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.