Des exercices appropriés (principe 1)

Selon Swami Vishnudevananda, l’ancienne sagesse du yoga peut être synthétisée en 5 principes, que chacun d’entre nous peut aisément intégrer dans sa vie quotidienne. Il s’agit d’exercices appropriés (1), d’une respiration correcte (2), d’une relaxation de bonne qualité (3), d’une nourriture saine (4) et enfin de pensées positives et de méditation (5). Cette page développe ce qu’il faut comprendre par des exercices appropriés:

Les exercices de yoga, en améliorant la circulation et la souplesse, sont comme un système de lubrification des articulations, muscles, ligaments, tendons, etc. Parce que le yoga prend en compte l’être tout entier et sa guérison, aucun autre système ne peut être comparé à l’ensemble des exercices qu’il propose.

Une posture (yoga asana) doit être maintenue un certain temps (le mot « asana » signifie posture stable et ferme). Exécutées lentement et consciemment, les postures ne sont pas seulement bénéfiques pour le corps, elles sont également un exercice psychique de concentration et de méditation.

Les exercices de yoga permettent tout d’abord à la colonne vertébrale d’être en bonne santé. Celle-ci abrite le centre de notre système nerveux, qui est le système de communication du corps. Prolongement direct du cerveau, une colonne vertébrale en bonne santé induira celle du corps tout entier. En maintenant, par des exercices appropriés, sa souplesse et sa force, on améliore la circulation, les nerfs reçoivent les éléments nutritifs et l’oxygène dont ils ont besoin, et le corps conserve sa jeunesse. Comme le dit un proverbe chinois, « Un dos souple, assurément, procure une longue vie ».

Les asanas (postures) agissent sur le mécanisme interne du corps tout entier, et, en particulier, sur les points de pression clés que sont les points d’acupuncture chinois. En stimulant ces points on augmente le flux de l’énergie vitale, appelée prana (en sanskrit) ou chi (en chinois).

Mais les postures agissent également sur les parties plus profondes et plus subtiles de notre corps. Les différents mouvements qui composent ces postures massent et stimulent ainsi les organes internes, qui, tonifiés, fonctionnent plus efficacement.

Enfin, les asanas étant toujours pratiquées conjointement avec la respiration profonde, la relaxation et la concentration, elles aident également au développement du contrôle du mental. Celui-ci, instable par nature et constamment agité par des stimuli sensoriels, se retire, se détache des objets des sens, se libère des distractions, et se trouve peu à peu sous contrôle. (Extrait du Grand Livre du Yoga de Swami Vishnudevananda)

Voir également:
Le yogi voit la vie comme un triangle
1. Exercices appropriés
2. Respiration correcte
3. Bonne relaxation
4. Nourriture saine
5. Pensée positive et méditation

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.