Respiration dans les postures d’équilibre

L’apprentissage du tir à l’arc et celui des postures en équilibre debout pratiquées dans le yoga requièrent certaines qualités identiques : force physique, maîtrise du centre de gravité du corps, conscience des appuis (appui au sol, appui du regard), détente physique sélective concernant les parties du corps non sollicitées par l’effort, lâcher-prise mental qui se traduit notamment par un détachement total du fruit de l’action mais « présence d’esprit non troublée par une volonté d’intention » aussi fine et subtile que possible.

Lire la suite…

La fermeté et le bien-être

Vers la fin du second chapitre des Yoga Sutrâ de Patanjali, apparaît l’une des plus célèbres polarités et l’une des plus souvent commentées par les enseignants de hatha yoga, car elle concerne la pratique de la posture.

Lire la suite…

Un geste qu’il ne raturera pas…

Qui dit équilibre, parlant de l’homme vivant, dit mouvement, gestes, attitudes. Il y a longtemps que les grandes traditions spirituelles ont pris conscience que nos gestes et attitudes constituent un miroir, le miroir le plus véridique de nos états intérieurs, conscients et inconscients. Et elles s’en servent comme instruments d’acquisition de la sagesse.

Lire la suite…

Se maintenir dans le flot de la vie

Si un homme a réellement appris à entrer en relation avec son « anima », il essaiera de suivre constamment son sentiment, son « eros, sans considérer aucun des autres éléments, s’avançant ainsi à travers des mondes apparemment incompatibles, comme sur le fil d’un rasoir.

Lire la suite…

Alignement divin

Le Kundalini Yoga est conçu pour favoriser le flux d’énergie dans les canaux d’énergie du corps, et plus particulièrement au niveau des canaux d’énergie qui circulent le long de la colonne vertébrale. Lorsque la colonne vertébrale n’est pas correctement alignée, il y a a des obstructions dans les canaux d’énergie et celle-ci ne peut circuler comme elle le devrait.

Lire la suite…

Le faire et le non-faire

Au premier chapitre des Yoga Sutrâ de Patanjali, douzième aphorisme, nous voici d’emblée situés au cœur même du yoga, en présence d’une des plus passionnantes polarités qui soient : l’agir et le non-agir.

Lire la suite…

L’équilibre est éphémère et capricieux

Tous ceux qui pratiquent le yoga, les arts martiaux, la cérémonie du thé et tant d’autres disciplines psychocorporelles, savent ce que c’est que de recommencer mille et mille fois le même geste : l’apprentissage parait désespérément long, les progrès peu perceptibles, quand ce n’est pas bien souvent l’impression de régresser !

Lire la suite…