Corps énergétique versus corps physique

Corps énergétique versus corps physique (orient versus occident)

Les regards posés sur le corps et la maladie par la tradition yogique et par la médecine occidentale divergent et reflètent l’élaboration de deux intelligences différentes du monde.

Est-il possible d’établir des corrélations assurées entre le corps énergétique (prana, chakra, nadis, couleurs, syllabes germes, etc) que certaines traditions décrivent avec force détails accompagnés d’une riche iconographie, et la physiologie et les éléments anatomiques qui dans la pensée occidentale sont devenus les points de départ de la réflexion médicale?

Les corrélations éventuelles doivent être regardées avec prudence. On doit se garder d’une identification simple entre ces deux systèmes d’autant plus que beaucoup des correspondances proposées par les ouvrages occidentaux (et que l’on retrouve encore plus abondamment sur le web) relèvent souvent de la pure fantaisie individuelle, qui sous prétexte de moderniser la tradition ancestrale et de lui donner une apparence moderne et scientifique, ne fait que mélanger les cultures les plus disparates, les pillant et les dénaturant sans scrupule.

Et s’il n’est pas illégitime de s’efforcer de chercher et d’établir des connections entre par exemple tel chakra et tel glande endocrine ou tel plexus nerveux, il convient de garder à l’esprit qu’il s’agit de deux univers distincts, trouvant leur origine dans deux référentiels différents et apportant deux approches étoffées de la réalité. Deux plans de manifestation qui n’ont pas besoin d’être amalgamés pour être, tous deux, riches d’enseignement et opératoires aujourd’hui.

A lire également:
Le système endocrinien (hormonal) / Le rôle des hormones / Les glandes endocrines / Complexe hypothalamo-hypophysaire / Perturbations du système endocrinien / Le Yoga et le système endocrinien / Corps énergétique versus corps physique

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.