Le voyage du Yoga Nidra

Voyons comment se déroule une scéance de yoga nidra: les pratiquants sont allongé sur le dos sur un tapis, avec un ou deux coussins bien calés sous la tête. Ils sont enveloppés chaudement dans une couverture, car le métabolisme du corps ralentit considérablement en cours de séance. « Préparez-vous pour yoga nidra » dit l’instructeur d’une voix bien timbrée. « Installez-vous à l’aise, de manière à ne pas avoir envie de bouger. Pour commencer la séance, mettez sur votre visage le sourire de la détente. Sentez-le bien. (pause). Maintenant, écoutez les bruits qui viennent du dehors (pause), et les bruits qui viennent de la pièce (pause). Percevez bien le flux et le reflux de votre souffle. Laissez-vous aller et restez immobiles, car le voyage du yoga nidra va commencer… Surtout ne dormez pas!« .

« Cela aussi c’est du yoga? » Je n’aurais pas cru! ». « Curieux! ». L’apparent sommeil va laisser perplexes ceux qui avaient assimilé le yoga à une série de postures corporelles mettant problématiquement en jeu toutes les articulations. Voilà ce qui se voit d’habitude dans un cours de hatha-yoga. Et c’est une excellente chose pour maintenir la machine en bon état de marche. Tout le monde le sait. Mais ici, dans cette salle de silence, les gens sont allongés, sans faire aucun mouvement – pendant près d’une heure. Si seulement ils étaient assis dans la posture du Bouddha, on comprendrait qu’ils se livrent à la contemplation, ce serait une activité plus claire! Après une heure d’entraînement, ils n’auront ni parlé, ni bougé, ni dormi. Pourtant quelque chose s’est passé. Si les directives ont été bien suivies, ces gens repartent avec un moral meilleur et la vigueur insufflée au psychisme apporte du tonus à la colonne vertébrale et communique à leur démarche une élasticité qui n’y était pas tout à l’heure. A la fin de la séance, même le débutant a senti poindre l’aube d’une certitude: celle qu’on peut se changer, donner un sens à sa vie et que cela vaut les efforts de régularité que la pratique demande.

(Extrait de l’Introduction par Micheline Flak de Yoga Nidra de Swami Satyananda, première édition – 1980).

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.