L’ego travaille à nous garder endormis

Dans Pocketful of Miracles, Joan Borysenko écrit: « Malgré notre pulsion intérieure de nous éveiller à notre nature essentielle, il y a une autre force du mental qui travaille à nous garder endormis – l’ego.

Comme psychologue, j’estime que cet aspect de la personnalité est le « soi conditionné ». Il apparaît en réponse aux conditions de vie qui menacent de nous séparer de l’amour. En grandissant, nous portons une variété de masques que nous présentons au monde dans l’espoir d’être aimés ou, du moins, puissants. Les masques nous font sentir en sécurité. Paradoxalement, ils sont éclairés par la peur et nous tiennent à distance de la seule véritable source de l’amour – l’Esprit divin. Dans les systèmes spirituels, le soi conditionné ancré dans la peur se nomme ego, qui est différent de l’ego utilisé dans le jargon psychologique pour dénoter une conscience de soi saine, indépendante » (citation extraite de Yoga Nidra pour une relaxation profonde et un soulagement du stress de Julie Lusk).

Des articles qui pourraient vous intéresser...

Les commentaires sont clos.