Méditation à l’école

Une école remplace la retenue par la méditation et les résultats sont incroyables. L’école primaire Robert W. Coleman à Baltimore, aux États-Unis, a décidé d’éliminer la retenue pour de bon.

Oui, vous avez bien lu. Au lieu, ils ont aménagé une pièce de détente colorée bien différente des salles de retenue sans fenêtres typiquement utilisées pour punir les enfants turbulents. Cette initiative fait partie d’un programme parascolaire appelé Holistic Me, et il vise à enseigner aux enfants la méditation et les exercices de respiration, tout en les encourageants à parler à des professionnels du comportement.

Le programme travaille en partenariat avec un organisme à but non lucratif appelé Holistic Life Foundation, et les résultats obtenus à ce jour sont très prometteurs. En fait, depuis le lancement du programme il y a deux ans, l’école n’a pas émis une seule suspension. Plus d’infos: Holistic Life Foundation – Source: Ipnoze et BoredPanda 

A voir également: La méditation comme outil pédagogique publié par www.lemonde.fr:

Une journée dans la classe de Christopher Lee ne commence jamais sans un exercice de « respiration ». La tête posée sur leurs bras croisés sur le bureau, à côté des livres de maths, des élèves de septième année (l’équivalent du CM2) de l’école Renfrew de Vancouver (Canada) apprennent à respirer. Ou plutôt à s’écouter respirer, en silence ou, comme ce matin, sur l’Ave Maria chanté par Andrea Bocelli. L’exercice de relaxation est tiré du programme éducatif MindUp, pratiqué par plus d’un millier d’enseignants de la ville de l’Ouest canadien.

Appliquée depuis près de dix ans dans les écoles de Vancouver, cette pratique pédagogique s’inspire de la très tendance technique de « pleine conscience » (mindfulness), qui aide à combattre le stress ou la dépression en se recentrant sur l’instant présent. MindUp y ajoute des leçons d’empathie, de contrôle des émotions ou encore d’optimisme. Un cocktail de positivité appelé « apprentissages émotionnels et sociaux », qui a pour but d’améliorer le bien-être des élèves et, in fine, leur réussite scolaire… lire la suite: www.lemonde.fr

Des articles qui pourraient vous intéresser...

Les commentaires sont clos.