Impact des pratiques de méditation sur le cerveau et le corps

De plus en plus répandue en Occident, la méditation est notamment utilisée à des fins thérapeutiques. L’expérience est à la fois mentale et corporelle. Les neurosciences s’y intéressent, et évaluent les changements cérébraux favorisant l’attention et la gestion des émotions.

Ci-dessous, voyez cet extrait de conférence (juin 2013) d’Antoine Lutz, chercheur au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon:

« La pensée occidentale a longtemps dissocié la matière et l’esprit, le mental et le corps. Aujourd’hui, les neurosciences mettent en évidence l’influence réciproque entre vécu psychique et expérience corporelle. Méditer améliore certaines fonctions cérébrales. » (Source: www.franceculture.fr)

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.