Le Kundalini Yoga / C’est quoi?

Le Kundalini Yoga, c’est quoi?

Parmi la grande diversité des yogas, le Kundalini Yoga fait exception. Il est parfois considéré comme le « yoga originel », et en ce sens il réunit, intègre et systématise dans sa pratique toutes les autres formes de yoga, restituant la sève et le souffle d’un yoga authentique.

Il met l’accent sur l’éveil et la libération contrôlée de l’énergie Kundalini, cette puissance résiduelle, racine de tous les pouvoirs de l’être, qui se « repose », lovée à la base de la colonne vertébrale.

Ce yoga est complet et structuré, associant modernité et valeurs traditionnelles, à la fois doux et puissant, accessible, bénéfique pour tous et pouvant répondre à la grande variété des attentes de chacun.

Il est parfois appelé le « yoga de l’éveil de la conscience » entendu que l’énergie Kundalini n’est rien d’autre que la « conscience », l’énergie de vie. Le Kundalini Yoga est également surnommé le « yoga des nerfs solides », sachant que les techniques qu’il propose prennent tout leur sens et leur importance en cette époque bouleversée et difficile que l’astrologie met en lien avec le moment de transition qui fait passer l’humanité de l’ère du Poisson à l’ère du Verseau.

Car ce sont bien des « nerfs solides » et un véritable pouvoir d’adaptation qu’il faut pour traverser cette « période grise », ce cheminement entre des représentations du monde, des sensibilités, des valeurs, des manières de penser et de vivre différentes, ce passage d’un paradigme à un autre… cette émergence d’un nouveau monde.

Cela fait du Kundalini Yoga un art riche et complet qui intègre de nombreuses pratiques, les menant toutes à leur finalité. Le pratiquant est ainsi relié aux aspects les plus subtils de lui-même et du monde qui l’environne, ce qui ultimement lui permet de s’unir à un Absolu.

Le Kundalini Yoga est constitué de pratiques corporelles (asanas) dynamiques et statiques, d’exercices respiratoires (pranayama) variés et parfois sophistiqués, de visualisations, et de l’utilisation des fermetures (bandha et moudra) permettant de concentrer souffles et énergies. Il intègre la relaxation ainsi qu’un très large éventail de méditations, de chants et de répétitions de sons sacrés (mantras).

L’ensemble de ces pratiques furent transmise pendant des siècles au sein de lignées de yogis qui, voyant en elles un trésor inestimable, les partageaient en secret, d’initié à initié. Cependant, dans le contexte de cette transition vers l’ère du Verseau, et les défis qu’elle impose, un Maître indien, Yogi Bhajan (1929-2004) jugea que chacun pouvait à présent profiter de cette science. Il décida de briser ce mode de transmission élitiste, et contre l’avis de ses pairs, il introduisit les outils et les techniques du Kundalini Yoga dans le monde occidental et les transmit à un large public. Yogi Bhajan a dit : « Dans cette nouvelle ère, chacun sera autonome », et pour se faire, « les individus doivent avoir un enseignement yogique, c’est le besoin du temps nouveau ».

Il est à noter que le Kundalini Yoga partage un certain nombre de pratiques et d’habitudes de vie avec celles proposées dans le chemin spirituel du sikhisme. C’est dû au fait que la lignée des maîtres et enseignants du Kundalini Yoga croise celle des maîtres sikhs. Ils ont en commun le service désintéressé (séva), la notion de communauté spirituelle (sangat), des principes d’hygiène du corps, et certaines pratiques comme celles du Shabad Guru et de Simran. Une grande partie des mantras utilisés en Kundalini Yoga sont ainsi issus du livre saint des sikhs, le Siri Gourou Granth Sahib.

Les origines de Yogi Bhajan expliquent le lien très fort entre le Kundalini Yoga et l’enseignement sikh. Yogi Bhajan est né et a grandi dans une famille et un environnement sikh, mais de plus, il revendique une relation et un lien spirituel direct avec le 4ème des 10 gourous sikhs: Gourou Ram Das. Quand Yogi Bhajan enseignait le Kundalini Yoga, il partageait en même temps une discipline et une pensée propres au sikhisme.

Cependant en dépit de cette coloration particulière, la pratique du Kundalini Yoga n’implique aucune croyance ou adhésion à un système philosophique ou religieux. Il s’agit simplement d’une expérience qui permet d’harmoniser et de développer tous les aspects de l’être humain et qui comme l’ensemble des yogas authentiques, sans concessions ni amalgames, fixe à l’être humain un but infiniment élevé. Un but qui n’est atteint que quand on ne le désire plus, quand il n’y a plus d’individu pour l’obtenir.

« La puissance du Kundalini Yoga repose sur l’expérience. Elle va droit au cœur et élargit votre conscience pour vous donner grâce et connaissance de la vérité. À la fin vous comprenez que vous êtes en relation avec l’univers » Yogi Bhajan.

A lire également:
Le Yoga, son but et ses bienfaits – Le Kundalini Yoga – L’énergie Kundalini

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.