Les chakras

Les chakras

D’après de nombreuses traditions, dont celle du Kundalini Yoga, l’être humain est parcouru par une infinité de flux, de courants énergétiques (nadi). Leur nombre, plusieurs dizaines ou centaines de milliers, varie selon les sources, mais il est toujours symbolique. Leur point d’origine varie également selon les écoles.

Quoi qu’il en soit, il est admis que ces courants énergétiques se rejoignent et se concentrent à différents endroits, et en ces lieux ils forment de petites tornades, que l’on nomme « chakra ». Le mot chakra signifie « roue », « disque », « cercle ».

Le kundalini yoga évoque 72.000 courants énergétiques. De tous ces courants, on en compte 72 principaux dont trois se détachent nettement car ils commandent tous les autres. Ces trois courants arpentent l’axe central du corps. Le principal, Soushoumna, est central, au milieu de la colonne vertébrale. Les deux autres cheminent latéralement: Ida à gauche et Pingala à droite.

Les chakras, ces roues tournoyantes et vibrantes, sont également innombrables. Les différentes traditions en ont cependant identifiés plusieurs comme particulièrement importants, souvent 6 ou 7, généralement situé sur l’axe central figuré par la Soushoumna et matérialisé par la colonne vertébrale.

Le Kundalini Yoga pour sa part évoque et travaille sur 8 chakras. Cette liste inclut les 6 chakras « classiques » situés dans la Soushoumna, celui de la « couronne » (en dehors du corps au sommet de la tête) et enfin, l’aura (ou champs électromagnétique) qui selon Yogi Bhajan est également à considérer comme un chakra, englobant et combinant les effets de tous les autres chakras. Ces 8 chakras sont :

1) Mouladhara – Région du périnée.
2) Svadisthana – Région sacrée.
3) Manipoura – Région lombaire à la hauteur du nombril.
4) Anahata – Région dorsale, au niveau du cœur.
5) Vishouddha – Région cervicale, au niveau de la gorge.
6) Adjna – Entre les 2 sourcils.
7) Sahasrara – Sommet du crâne.
8) L’Aura – Champ électromagnétique.

Ces chakras peuvent être classé par paire : le 1er avec le 7ème (=8), le 2ème avec le 6ème (=8), le 3ème avec le 5ème (=8). Le chiffre 8 représente l’infini. Anahata (le cœur) est isolé, central.

Il est également commun de les rassembler par zones :

  • le triangle inférieur : région du périnée / région sacrée / nombril.
  • le triangle supérieur : gorge / entre-sourcils / sommet du crâne.
  • le cœur au centre.

Différentes passerelles et affinités sont établies entre chaque chakra et :
 Les qualités de l’énergie qui les animent (les trois gounas : tamas, rajas et sattva).
 les principes essentiels constituant la nature universelle (terre, eau, feu, air, espace).
 les organes, les plexus nerveux et les glandes endocrines du corps physique.
 certaines qualités comme par exemple le sentiment de sécurité, la créativité, l’estime de soi, l’ouverture aux autres, les capacités de communication, l’intuition, le contentement, etc.
 certains dysfonctionnements (corrélativement aux qualités) : l’insécurité, la déviance sexuelle, la colère, l’égoïsme, les difficultés à s’exprimer, la confusion, la peur de la mort, etc.
 les vibrations sonores exprimées par tel ou tel mantra.
 des exercices de yoga agissant spécifiquement sur eux.

Cette anatomie de la structure énergétique de l’être humain permet de mieux comprendre les effets de l’ascension libératrice de la Kundalini.

Quant cette énergie lovée à la base du tronc sort de sa léthargie, elle s’engage dans le canal central (Soushoumna) et vient « percer » chaque chakra, l’un après l’autre, en commençant par le premier (mouladhara).

Niveau après niveau, cette ascension permet l’expression de certaines qualités et donne la domination du plan de conscience et d’existence propre à chaque chakra.

Yogi Bhajan disait : « On ne peut pas changer la longitude ou la latitude, mais on peut prendre de l’altitude ». Ainsi, par la pratique du Kundalini Yoga, on peut gravir une échelle à 8 échelons : les 8 chakras.

« Des hommes de grand savoir ont découvert comment fonctionnent réellement les chakras, leurs pétales, leurs sons, leur infini, leurs relations, leurs pouvoirs. Ils ont découvert que la vie d’un homme est totalement fondée sur ces chakras. Ils ont développé une science à part entière. Cette science a donné naissance au Yoga de la Kundalini. Voilà comment est né le Kundalini Yoga. » (Yogi Bhajan)

A lire également:
Le corps énergétique – L’énergie Kundalini – Déploiement de la Kundalini – Les chakras – Les dix corps

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.