Adès tisè adès

Adès tisè adès,
ad anil anad anahat,
djoug djoug èko vès.

Adès ! Adès ! Hommage à Lui ! Primordial, sans forme, sans commencement ni fin. Immuable à travers les âges

Il s’agit tout simplement d’une humble révérence du yogi face à l’infini. Ces mots sont de Gourou Nânak. Si vous maîtrisez ce pauri du Djapji, la connaissance viendra à vous sans que vous ayez besoin de lire quoi que ce soit d’autre.

A lire également:
La science du Naad / Les mantras / Bij et Ashtang mantras / Les mantras et le livre Saint des Sikhs / Mantrathèque

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.