Le Mahabharata selon Paramhansa Yogananda [24 vidéos]

L’épopée sanskrite du Mahabharata (selon les enseignements de Paramhansa Yogananda), décrit à la fois des faits historiques mais offre également une interprétation profondément allégorique.

Le champ de bataille de Kurukshetra et la guerre qui s’y déroule représentent le conflit éternel au sein de l’homme lui-même. C’est l’épopée par laquelle chaque âme doit passer, une fois qu’elle entre sur le chemin extérieur de la vie et une fois qu’elle choisit de suivre le chemin intérieur de l’éveil. C’est la lutte sans fin dans l’esprit entre les tendances qui élèvent et celles qui avilissent… Avec en fin de périple, l’ultime libération.

Voici une série de vidéos, en anglais, pour lesquelles il vous est cependant possible d’activer la traduction française automatique fournie par Youtube, d’une étonnante qualité.

Episode 1: Le dialogue entre Krishna et Arjuna est en fait similaire à celui entre chaque chercheur spirituel et la lumière suprême du divin qui réside en lui. Krishna réconforte Arjuna dans sa détresse et se tient à ses côtés tout au long de la guerre, comme le fait Dieu, à chaque étape de notre vie.

Episode 2: Histoire de Shantanu, son mariage avec Ganga et le symbolisme derrière cette union. Les sept premiers fils qui sont noyés par Ganga représentent des expressions subtiles de l’individualité, tandis que le huitième, Bhishma, représente l’ego (ahamkara).

Episode 3: Bhishma, qui représente l’ego… Pourquoi est-il le huitième fils et seul à survivre? Pourquoi demeure-t-il célibataire toute sa vie? Et que signifient ses vœux, sont-ils les prémisses de la suite de l’histoire et en particulier de la guerre qui va advenir?

Episode 4: Naissance de Dhritarashtra et de Pandu, petits-fils du roi Shantanu. Lorsque les fils de Satyavati meurent sans descendance, des mesures drastiques sont prises pour préserver la lignée et trouver un héritier, et Vyasa vient apporter son aide. Que représente cette histoire? Pourquoi Dhirtashtra est-il aveugle et Pandu pâle?

Episode 5: Mariage de Dhritarashtra et de Pandu avec leurs épouses respectives. Kunti, l’épouse de Pandu, avant son mariage, avait donné naissance à Karna, qui avait été adopté par un conducteur de char. Et Gandhari, grâce à une bénédiction, donne naissance à 100 fils, les Kauravas, dont l’aîné est Duryodhana.

Episode 6: Naissance des 5 frères Pandava, fils de Kunti et de Madri. Ces 5 frères mèneront la bataille victorieuse contre les Kauravas. Ils représentent les cinq éléments de la création qui se reflètent dans notre corps au niveau des 5 chakras inférieurs. Ces chakras sont la racine de notre libération. Et qu’en est-il des sixième et septième chakra?

Episode 7: La vie de Drona et de son ennemi Drupada. Autrefois meilleurs amis, ils se retournent plus tard l’un contre l’autre et leur relation joue un rôle crucial dans l’évolution de l’histoire. Drupada, qui représente l’impartialité en nous, donne naissance à Draupadi, par la pratique d’austérités. Elle représente l’énergie Kundalini, la force vitale qui a besoin d’être réveillée pour la libération spirituelle.

Episode 8: Histoire de Karna, le personnage qui représente cette partie de nous qui cherche à trouver le bonheur dans ce monde. Il est né de Kunti, qui représente le renoncement, mais il la renie et offre sa loyauté à Duryodhana, qui représente les désirs matériels. Bien que noble de naissance et l’un des plus grands et talentueux guerriers, il est constamment rejeté. Son histoire est poignantes.

Episode 9: L’histoire de l’incendie du palais de laque – un plan élaboré par Duryodhana (désirs matériels) et Shakuni (attachement) pour tuer les frères Pandavas (vertus spirituelles) et usurper le trône. Les Pandavas avec l’aide de Vidura (dharma – droiture) s’échappent et vont vivre en exil. Cette histoire représente une étape critique dans le développement des vertus spirituelles – une étape d’austérité et de discipline nécessaires pour éveiller le véritable potentiel de l’âme.

Episode 10: Drupada a organisé un concours pour trouver le bon prétendant pour sa fille Draupadi, qui représente l’énergie Kundalini. Les frères Pandavas s’y rendent sous les conseils de Vyasa, et Arjuna remporte le concours et la main de Draupadi. Cette union sacrée est plus que le mariage d’une princesse, c’est l’ascension de l’énergie Kundalini, s’unissant aux chakras. Et, c’est à ce moment que Krishna, qui représente l’intuition éveillée du sixième chakra apparaît également dans l’histoire.

Episode 11: Après leur période d’austérité et de discipline spirituelle, les Pandavas ne sont plus seuls, ils ont Krishna (guidance de l’intuition) à leurs côtés, ainsi que Draupadi (énergie Kundalini). Lorsqu’ils entrent dans le palais d’Hastinapura, il est clair qu’ils ne peuvent pas coexister avec les Kauravas. Ils sont invités à aller gouverner un sous-territoire stérile, Khandavaprastha, tandis que les Kauravas gardent le contrôle d’Hastinapura. Avec la grâce de Dieu et du Guru à leurs côtés et grâce à leurs efforts personnels, ils transforment en richesse la terre stérile de Khandavaprastha (Indraprastha, la cité du Roi des Dieux).

Episode 12: Le jeu de dés est un moment charnière dans l’histoire du Mahabharata. Les vertus spirituelles représentées par les Pandavas sont misent à l’épreuve par les forces de l’illusion, représentées par Duryodhana, Shakuni, Karna et les frères Kauravas, lors d’un jeu. Lorsque les vertus spirituelles s’aventurent dans le monde matériel, marqué par l’illusion, elles s’exposent à une défaite humiliante.

Episode 13: Les Pandavas font face à une défaite humiliante lors du jeu de dés, ils perdent tout, y compris leur libre arbitre et même leur femme Draupadi. Shakuni (attachement) et Duryodhana (désirs) encouragent Dushasana (colère) à saisir Draupadi (énergie Kundalini) par la force et tente de la déshabiller et de l’humilier. Dhristashtra (esprit), Bhishma (égo), Drona (force des habitudes) et tous les autres sont choqués et consternés, mais incapables de ramener Duryodhana à la raison. Seule, Draupadi s’abandonne à Dieu (sous la forme de Krishna) et la grâce descend d’une manière miraculeuse pour la protéger.

Episode 14: Les Pandavas entrent dans leurs années d’exil avec Draupadi (énergie kundalini) unie à eux. Cette solitude dans la forêt représente l’âme se retirant des réalités extérieures pour se concentrer sur sa véritable essence. Arjuna suit sa propre voie pour effectuer une grande pénitence. Krishna, leur divin ami et guide, les visite et les protège pendant tout ce temps. Ces années leur donnent l’occasion de réaliser de grandes austérités et de gagner des pouvoirs célestes qui les mèneront à la victoire dans la bataille de Kurukshetra.

Episode 15: Durant la 13ème année d’exil, les Pandavas sont tenus de garder un anonymat total. Ils choisissent le royaume de Virata. Les cinq Pandavas et Draupadi se déguisent pour, chacun, remplir un rôle et adopter une personnalité différente. Il s’agit d’une période de transcendance qui vient à la fin de leur 12 années d’extrêmes austérités spirituelles. Et après çà, avec de puissants alliés, ils seront libres et prêts à affronter les Kauravas au combat.

Episode 16: Les Pandavas, désormais libres après 13 ans d’exil, ont de puissants alliés tels que Krishna, Drupada et Virata. Dans l’espoir de restaurer la paix, ils envoient Krishna comme émissaire à la cour d’Hastinapura. Duryodhana (désirs matériels) est maintenant au pouvoir et déclare qu’il n’accordera rien aux Pandavas, même pas un territoire de la taille d’une pointe d’aiguille. Alors que les efforts de réconciliation échouent, les deux parties doivent se rencontrer sur le champ de bataille de Kurukshetra. Avant la bataille, Duryodhana et Arjuna approchent Krishna pour demander son soutien à leurs côtés et Krishna en tant que diplomate doit respecter et traiter les deux camps équitablement. De quel côté le divin se tourne-t-il? D’une certaine manière, il les soutient tous les deux, leur donnant exactement ce qu’ils recherchent.

Episode 17: Le premier jour de la bataille, Sanjaya (introspection) raconte à Dhritarashtra (mental aveugle), le déroulement des événements sur le champ de bataille. Arjuna souffre d’un moment de faiblesse, il est incapable de mener le combat contre ses propres parents, et Krishna (Guru) le guide et le conseille. Le premier chapitre de la Gita décrit les différents guerriers des deux camps, chacun représentant allégoriquement des aspects de notre combat intérieur sur le chemin spirituel.

Episode 18: Après l’enseignement de Krishna à Arjuna, la guerre commence. Karna est confronté à un choix: se ranger du côté des Pandavas ou des Kauravas. En tant que symbole de l’attachement au bonheur, il reste fidèle à Duryodhana (désirs matériels). Au cours des 3 premiers jours, Bhishma (l’ego engagé dans la libération spirituelle) mène un combat acharné en tant que commandant de l’armée Kaurava. Les deux camps gagnent et perdent alternativement et bien qu’il y ait de lourdes pertes dans les deux armées, les principaux guerriers se battent toujours vigoureusement.

Episode 19: Entre le 4ème et le 9ème jour de la guerre, il devient clair que les Pandavas ne peuvent pas progresser dans le combat sans abattre Bhishma. Arjuna est cependant déchiré, son amour pour son grand-oncle l’empêche de se battre avec la férocité nécessaire. Le 9ème jour, Krishna lui-même sort sur le terrain pour mener le combat contre Bhishma, mais est arrêté par Arjuna. Le 10ème jour, Shikhandi, la réincarnation d’Amba (qui avait déjà juré de tuer Bhishma) chevauche avec Arjuna. Quand le moment est venu, il intervient pour abattre Bhishma avec des centaines de flèches. Bhishma transpercé de toutes parts tombe. Toujours vivant, il est désormais incapable de continuer le combat.

Episode 20: Après la chute de Bhishma, Drona prend en charge l’armée des Kauravas. Au 13ème jour de la bataille, Drona piège Abhimanyu. Abhimanyu est attaqué simultanément par de nombreux guerriers Kauravas et est tué brutalement, les règles de la guerre ne sont pas respectées. Pendant ce temps, Jayadhratha maintient Arjuna engagé à un autre endroit du champs de bataille. Arjuna fait la promesse de soit tuer Jayadhratha pour venger la mort d’Abhimanyu lors du 14ème jour, soit de lui-même mettre un terme à sa propre vie. Astucieusement, Jayadhratha reste à l’écart de la bataille toute cette 14ème journée et ne se présente qu’au coucher du soleil quand Arjuna est sur le point d’accepter la défaite. Krishna fait miraculeusement apparaître le soleil à ce moment, prolongeant ainsi le jour, et Arjuna profite de cet instant pour décapiter Jayadhratha d’une flèche.

Episode 21: Au 15ème jour, Drona est toujours à la tête de l’armée des Kauravas, et les Pandavas ne peuvent pas progresser sans l’abattre. Drona (forces des habitudes) a tué Drupada (impartialité) et Virata (transcendance) plus tôt dans la journée. Krishna élabore un plan pour faire capituler Drona. Il lui fait croire que son fils Ashwattama (karma latent) est mort, alors qu’en réalité il est toujours au combat. Drona en entendant cette triste nouvelle perd tout intérêt à poursuivre la lutte et se rend, ce qui offre une occasion à Dhristadyumna de le tuer.

Episode 22: Au 16ème jour de la guerre, Karna prend le commandement de l’armée des Kauravas après la chute de Drona. Bhishma combat Dusshasana et le tue. Arjuna et Karna ont un long affrontement jusqu’à ce que la roue du char de Karna reste embourbée. Karna fait face à une fin tragique, le conducteur de son char, Shalya (fierté) déserte. C’est quant Karna, impuissant, tente de dégager la roue de son char qu’Arjuna, sous les conseils de Krishna, lui prend la vie. Que représente cette histoire de Karna dans notre propre vie spirituelle?

Episode 23: 18ème jour, dernier jour de la guerre, tout le monde du côté des Kauravas est tombé tandis que Duryodhana ne veut toujours pas abandonner. Après un duel féroce avec Bhima, il est finalement tué, marquant la fin de la bataille et ouvrant la voie au curonnement de Yudhisthra comme roi d’Hastinapura. Cette nuit-là cependant, Ashwattama fait des ravages dans le camp des Pandavas, tuant la plupart des guerriers restants à l’exception des 5 frères Pandavas, Krishna et Draupadi. Krishna le punit sévèrement. Au final, seule une poignée de personnes survit.

Episode 24: Une fois la bataille terminée, presque tout le monde est tué dans les deux camps, à l’exception des 5 frères Pandavas, Draupadi, Krishna et quelques autres. Yudhishtra accède au trône et est couronné roi. Bhishma est cependant toujours vivant sur le champ de bataille, allongé sur un lit de flèches qui le transpercent. Il s’accroche à la vie jusqu’à ce que le soleil entre dans le signe zodiacal du Capricorne. Qu’est-ce-que cela symbolise? Quels sont les derniers mots et enseignements de Bhishma (l’ego déchu) aux Pandavas?

Les commentaires sont clos.