Garshana pour équilibrer Kapha (auto-massage matinal)

Pour équilibrer Kapha, massez votre corps à sec pour stimuler la circulation. Cette procédure s’appelle le garshana et se fait au moyen de gants spéciaux. Mieux vaut ne pas utiliser d’huile en cas aggravation de Kapha, ce dosha étant déjà lui-même huileux (pour en savoir plus sur les doshas). Se masser vigoureusement tout le corps pendant cinq à dix minutes sera suffisant ; n’allez pas jusqu’au point d’en ressentir de la fatigue. Si vous ne disposez pas de gants, une éponge de luffa (éponge végétale) pourra être utilisée en remplacement.

Comment pratiquer le garshana

Ce massage à sec devrait être pratiqué le matin, pendant une durée de trois à quatre minutes, avant de prendre un bain et de vous habiller. Une fois enfilés les gants spéciaux, servez-vous de vos deux mains pour vous masser la peau rapidement et assez vigoureusement. Sur les bras et les jambes, massez en longueur en faisant des mouvements de va-et-vient. Au niveau des articulations, le massage se fera par petits mouvements circulaires : épaules, coudes, poignets, etc. Au début, il suffira de faire de 10 à 20 larges frictions ; au fil du temps, on pourra en augmenter le nombre jusqu’à 40.

  1. Commencez par masser la tête, au moyen de vives frictions circulaires et de plus amples lorsque vous atteignez la nuque et les épaules. Alternez ensuite ces deux mouvements lorsque vous descendez le long des bras : massages circulaires à l’articulation de l’épaule, massages en longueur sur le haut du bras, circulaires au niveau du coude, en longueur sur l’avant-bras, circulaires au poignet, en longueur sur la main, et pour finir massages circulaires sur les articulations des doigts.
     
  2. Passez ensuite à la poitrine : massez horizontalement en exerçant d’amples frictions, mais évitez de masser directement les zones situées au-dessus du cœur et de la poitrine.
     
  3. Massez deux fois de suite horizontalement la région de l’estomac, puis en diagonale deux fois également. Tout en maintenant cette alternance de rythme, passez à la partie inférieure de l’abdomen, puis au bas du dos, au fessier et aux cuisses, en portant une attention toute particulière aux endroits où se trouve de la graisse en excès (cette phase permet de faciliter la circulation dans ces zones et de libérer les toxines dues à des excès de Kapha et de graisse).
     
  4. Mettez-vous debout et massez les articulations des hanches en faisant des mouvements circulaires. Descendez ensuite le long des jambes et massez-vous de la même façon que le long des bras : frictions amples sur les os longs de la jambe, circulaires sur les genoux et les chevilles, et terminez par des massages en longueur sur les pieds.

Combiné avec des exercices de yoga, le garshana s’avèrera particulièrement utile pour éliminer la cellulite.

(Sources : Dr Deepak Choppra, Santé parfaite, Ed. J’ai Lu, p.177 et 179-180)

Les commentaires sont clos.