Les pitreries du mental

Le seul pas crucial à faire dans le périple qui conduit à l’éveil est d’apprendre à se dissocier du mental. Chaque fois que vous créez une discontinuité dans le courant des pensées, la lumière de la conscience s’intensifie.

Il se peut même que vous vous surpreniez un jour à sourire en entendant la voix qui parle dans votre tête, comme vous souririez devant les pitreries d’un enfant. Ceci veut dire que vous ne prenez plus autant au sérieux le contenu de votre mental et que le sens que vous avez de votre moi n’en dépend pas. (Eckhart Tolle, Le pouvoir du moment présent)


En vidéos, sur la chaîne YouTube Yoga Ekongkar :

Des articles qui pourraient vous intéresser...

Les commentaires sont clos.