Yoga Nidra et relaxation mentale

Le Yoga Nidra attaque de front le problème des tensions en induisant progressivement et dans l’ordre une relaxation physique, émotionnelle et mentale.

Voici ce que Swami Satyananda (dans Yoga Nidra) dit sur l’obtention par la pratique de la relaxation mentale:

Après la relaxation physique, obtenue par la rotation de la conscience et la prise de conscience de la respiration, puis la relaxation émotionnelle nées de l’évocation puis de la révocation de sensations diverses, nous arrivons à la relaxation mentale, au sommeil psychique dans le domaine du mental. Vu de l’extérieur à ce niveau, on semble endormi mais on reste pleinement conscient de son milieu intérieur. En fait, on perd toute conscience du corps physique. A cette phase de la séance de Yoga Nidra, on évoque des images soit les unes après les autres, soit sous forme d’histoires; on essaye de les visualiser. On discipline son imagination à tel point que l’on est capable d’évoquer des paysages, des océans, des fleurs, des temples, des montagnes et des saints.

Les images utilisées sont sélectionnées en fonction de leur symbolisme universel et des associations puissantes qu’elles suscitent. En les visualisant, on cultive les niveaux les plus profonds du mental et l’on approfondit la perception de soi. Cette phase se termine habituellement sur une image ou un groupe d’images chargés d’une forte signification spirituelle ou appelant des sensations de paix et de calme. A ce stade, le mental est très sensible aux affirmations et aux suggestions positives.

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.