Un homme qui ressuscitait les rivières

Sant Balbir Singh Seechewal a reçu la plus haute distinction civile indienne pour son expérience socio-écologique hors du commun dans un village dans le Punjab.

Eco Baba, de son vrai nom Sant Balbir Singh Seechewal, est un homme au charisme exceptionnel. Dans les années 2000, il a réussi à mobiliser des centaines de villageois autour d’un projet titanesque : la rivière KaliBein était devenue un égout à ciel ouvert. Ensemble, ils vont la nettoyer, à mains nues, en retirant des tonnes de déchets sur une longueur de 160 kilomètres !

La relation étroite des sikhs, religion de l’Inde fondée au XVe siècle par Guru Nanak Dev Ji, avec l’environnement, ne date pas d’hier. « On trouve de nombreuses références dans les écritures saintes, consignées dans le Guru Granth Sahib (Gurubani), compilation des écrits en prose des plus grands saints, mystiques, poètes de l’Inde, explique Laurence Lecuyer, anthropologue et chargée de cours à l’Institut des langues orientales (Inalco). Le Japji Sahib se termine par cet hymne à la nature en punjabi : Pavan guru pani pita maataa dharat mahat, littéralement, l’air est le maître, l’eau le père, et la terre la mère. »… lire la suite sur www.lepoint.fr 

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.