Nous éveiller a la vérité

Nous passons le tiers de notre vie à dormir.

Quoi que nous fassions, que nos activités soient vertueuses ou non, que nous soyons saint ou meurtrier, moines ou libertin, chaque jour finit de même, nous fermons les yeux et nous nous dissolvons dans l’obscurité.

Nous le faisons sans crainte même si tout ce que nous connaissons comme moi disparaît. Au bout d’une brève période apparaissent des images et avec elles réapparaît notre sens de l’identité, nous existons de nouveau dans le monde apparemment illimité du rêve.

Nous prenons part chaque nuit à ces très profonds mystères, allant d’une dimension d’expérience à une autre, perdant notre identité et la retrouvant, considérant même que cela va de soi.

Nous nous réveillons chaque matin et reprenons la vie réelle mais d’une certaine façon nous dormons encore et continuons de rêver. Les enseignements nous disent que nous pouvons rester jour et nuit dans cet état illusoire du rêve, ou nous éveiller a la vérité. (Tenzin Wangyal Rinpoche)

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.