Trois variétés de sommeil

Dans son ouvrage Yogas tibétains du rêve et du sommeil, Tenzin Wangyal Rinpoché présente trois variétés de sommeil:

Sommeil de l’ignorance
Que nous appelons sommeil profond est une grande obscurité. On dirait une obscurité vieille de milliers d’années, mais elle est encore plus âgée. Elle est l’essence de l’ignorance, la racine de samsara.

Sommeil samsarique
La deuxième variété de sommeil est le sommeil samsarique, le sommeil des rêves. Le sommeil samsarique est appelé la grande illusion parce qu’il semble infini. Le sommeil samsarique est comparable à une promenade dans le centre d’une grande ville, où se passe toutes sortes de choses.

Sommeil de claire lumière
La troisième variété de sommeil que l’on réalise grâce au yoga du sommeil est le sommeil de claire lumière. On l’appelle aussi sommeil de clarté. Il survient lorsque le corps est endormi et que le pratiquant n’est perdu ni dans l’obscurité, ni dans les rêves, mais demeure dans la conscience pure. La claire lumière est définie dans la plupart des textes comme l’union de la vacuité et de la clarté. C’est la conscience pure, vide, qui est la base de l’individu.

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.