L’éveil du corps sacré : Yoga tibétain de la respiration et du mouvement

Le pouvoir du souffle est reconnu depuis des milliers d’années comme partie intégrante de la santé, du bien-être et de la découverte spirituelle. Dans l’Eveil du corps sacré, c’est l’art de la respiration et du mouvement tel qu’il s’est développé au Tibet que Tènzin Wangyal Rinpoché nous rend accessible.

Les méthodes simples qu’enseignent le livre et le DVD joint permettent de purifier et d’ouvrir les centres d’énergie du corps (les chakras), afin que fleurissent les qualités naturelles que sont l’amour, la compassion, la joie et l’équanimité.

Quand la tristesse s’efface, la joie se révèle; quand la colère s’efface, l’amour se révèle; quand la partialité s’efface, l’équanimité se révèle, quand la malveillance s’efface, la compassion se révèle.

Les pratiques proposées par Tènzin Wangyal Rinpoché – qui unissent esprit, respiration et mouvement – nous aident à découvrir notre sagesse intérieure et à exprimer le meilleur de notre potentiel.

Tènzin Wangyal Rinpoché, enseignant respecté dans le monde entier, dédie sa vie à la préservation et à la transmission de la spiritualité, de la philosophie, des arts, des sciences et de la littérature du Tibet. Il est l’auteur de Yogas tibétains du rêve et du sommeil; Guérir par les formes, l’énergie et la lumière; les Sons tibétains qui guérissent.

Extrait:

Selon les traditions de sagesse, notre nature propre est comme le ciel illimité baigné d’une lumière infinie. La lumière est notre conscience, qui reconnaît l’espace ouvert de l’être. Quand nous nous relions à l’espace de l’être, lorsque nous le reconnaissons, nous sommes pleinement au contact de nous-même. Nous sommes à la maison. L’espace de l’être et la lumière de la conscience ne sont pas séparés mais unis. Du point de vue de l’expérience, on appelle cette union de l’espace et de la conscience la conscience ouverte. La conscience ouverte est la source intérieure. Y accéder donne le profond sentiment que rien ne change, que rien ne peut nous ébranler ni nous détruire. C’est notre vrai refuge. De là naît la vraie confiance. Toutes les qualités, telles que l’amour, la compassion, la joie, l’équanimité, naissent spontanément de cet espace et ne peuvent être ébranlées ni détruites par les circonstances extérieures changeantes. (Editions Claire Lumière)

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.