Yoga Sûtras et motivations du pratiquant

La motivation du pratiquant de yoga peut soit être particulièrement aidante dans l’étude des Yoga Sûtras de Patanjali, soit au contraire lui faire ressentir ces Sûtras comme difficiles, voir même presque impossibles à comprendre.

Extrait de Yoga beyond meditation (le yoga au-delà de la méditation) qui rassemble des « causeries » de Vimala Thakar sur les Yoga Sûtras de Patanjali:

« Le hatha yoga et le Hatha Yoga Pradîpikâ attirent les gens surtout pour des raisons de santé. L’ashtânga yoga, ou du moins les six premiers angas, aident véritablement à améliorer la santé, à construire un corps équilibré et on peut s’en servir comme d’une thérapie dans le cas de maux physiques. Dhâranâ, dhyâna, etc. offrent pour un moment un soulagement au dur labeur quotidien, un relâchement momentané du stress et des tensions de la vie moderne, inhumaine, ou même une échappée temporaire dans un isolement qui satisfait l’ego en lui permettant de sentir qu’il aime la solitude.

Certaines personnes sont attirées par le râja yoga en raison de la possibilité d’acquérir des siddhis, les pouvoirs occultes, transcendantaux décrits dans vibhûti pâda : l’éveil de la kundalini, la clairaudience, la clairvoyance, la connaissance de la pensée des autres, du passé
et du futur. C’est vrai aussi pour le mantra yoga et le tantra yoga. L’espoir d’acquérir et de posséder des siddhis attire des gens vers le yoga. Ces siddhis peuvent servir à soigner ou au moins à aider dans le cas de maladie mentale, de dépression, d’épilepsie, d’hystérie. Ils ont des vertus thérapeutiques.

Très peu de gens considèrent que les yoga sûtras de Patanjali peuvent résoudre le mystère de la relation de l’homme avec la réalité. Très peu s’intéressent aux yoga sûtras pour découvrir une nouvelle dynamique de perception et une nouvelle dimension de conscience ou une nouvelle façon d’être en relation avec le monde, une façon de vivre complètement nouvelle. Avoir cette sérieuse motivation est une bénédiction de la vie. »

(Téléchargez ici – PDF 90 pages: Le yoga au-delà de la méditation)

Vimala Thakar est une Indienne dont la vie a été imprégnée de la sagesse millénaire de l’Inde (les Védas, les Upanishads, les Yoga sûtras, les enseignements du Bouddha…), mais aussi une « citoyenne du monde », ouverte à la culture occidentale et au patrimoine spirituel de l’humanité. Elle est un auteur connu pour ses ouvrages qui sont souvent la mise noir sur blanc des nombreuses conférences et échanges donnés tout au long de trente années de voyage dans le monde entier et dix années de séjour en Inde, à la fin de sa vie.

Pour mieux la situer et comprendre le rayonnement indéniable qu’elle a exercé et exerce de plus en plus aujourd’hui qu’elle nous a quittés, voyez une biographie: Alain Delaye (PDF), et visitez le site www.vimalathakar.fr.

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.