Paroles de véganes…

Jihem, 29 ans, professeur de yoga, ancien publicitaire, utilise youtube pour avant tout faire passer son message. Celui qui jadis se délectait d’un steak tartare est devenu végane il y a un peu plus de cinq ans, du jour au lendemain, au détour d’une conférence en ligne.

Et depuis décembre, lui qui ne fait partie d’aucune association a fédéré 10 000 abonnés autour de ses vidéos sur Youtube, et aussi des centaines de commentaires incendiaires auxquels il ne répond presque plus, fatigué de se justifier.

« J’ai eu l’impression d’être dans un état d’urgence, d’action. Et je me suis dit que la première des choses était de m’appliquer ce véganisme. (…) Mais aussi je n’irai jamais mettre les pieds dans un hippodrome, un zoo, un aquarium. Il y a des produits testés sur les animaux : produits ménagers, cosmétiques, de beauté. Tout est testé sur les animaux pour rien, rien, absolument rien si ce n’est une histoire de fric ! Si les abattoirs étaient vitrés, tout le monde serait minimum végétarien, végane même ! N’importe quelle rue à Paris, c’est le musée des horreurs. Là, on est pas loin d’une rue avec des cochons de lait embrochés ! »

Pour suivre Jihem sur la chaîne « Véganement »www.youtube.com. Pour l’interview sur France Culture:

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.