Kundalini Yoga et végétarisme…

« Les végétariens ne mangent rien qui ait une mère » (Yogi Bhajan)

Le régime alimentaire yogique s’inscrit dans la tradition de la médecine ayurvédique qui accorde une haute importance à la nature et la qualité des aliments (voir: Les qualités de la nourriture) et en conséquence préconise le végétarisme.

Le Kundalini Yoga partage également un certain nombre de pratiques et d’habitudes de vie avec celles proposées dans le sikhisme, dont la plupart des branches considèrent le végétarisme comme une condition sine qua non.

Ainsi, le plus souvent, les yogis et yoginis optent pour un régime végétarien.

Les raisons de ce choix rejoignent par ailleurs les motivations habituelles de tous les végétariens :

  • Santé : pour les bienfaits avérés que ce régime apporte. Il maintien l’état de santé et au besoin constitue une thérapie efficace dans de très nombreuses affections et maladies > voir : Les avantages d’une alimentation végétarienne pour la santé.
  • Ethique : comme refus de participer et soutenir toute exploitation des animaux, étant conscient que les animaux sont des être sensibles, et connaissant les nombreuses souffrances que leurs conditions d’élevage et d’abattage entraînent.
  • Ecologie : au regard des conséquences délétères massives qu’entraînent la production de viande et l’exploitation des animaux en général sur l’environnement, production de gaz à effets de serre (l’élevage est responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que tous les transports réunis), consommation des ressources en eau et déforestation (la production de protéines animales utilise 45% de l’eau mondiale et 70% des terres agricoles), pollution, etc.
  • Humanitaire : car le bétail des pays riche mange autant de céréales que les Indiens et les Chinois réunis. Il faut en effet une moyenne de 7 kilos de denrées alimentaires consommables directement par l’homme pour obtenir un seul kilo d’aliment d’origine animale (Sauvez votre corps, Dr Kousmine, p.215)
  • Spirituel : en lien avec le souhait de ne pas nuire (non-violence / ahimsa), pour des raisons de pureté, d’ordres énergétiques ou d’élévation du niveau de conscience.
  • Parce que c’est bon pour le palais, pour le porte-monnaie, etc…

Sur France 2, récemment, un nutritionniste expliquait en quoi le régime végane est meilleur pour la santé…

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.