Stand Up Paddle Yoga

Reprenons notre tour du monde des yogas avec cette fois le Stand Up Paddle Yoga, du Yoga pratiqué sur… l’eau.

Le Stand Up Paddle Yoga, également appelé SUP Yoga (Stand-Up Paddle + Yoga = SUP Yoga) aurait été inventé à Hawaï par des yogis surfeurs qui eurent l’idée de pratiquer le yoga sur leur planche. Il s’est vraiment développé avec la popularité grandissante du stand-up paddle board, plus large et stable qu’une planche de surf classique.

Une planche de SUP peut être suffisamment stable pour réaliser les postures de yoga, et à la fois juste ce qu’il faut instable pour ajouter un challenge supplémentaire.

En SUP yoga, on ne cherche plus à tenir ses postures à la perfection, mais avant tout à garder son équilibre. Le risque de tomber dans l’eau rend la pratique beaucoup plus exigeante. Même si le SUP yoga se pratique préférentiellement quand il n’y a pas du tout de vagues, il faut quand même composer avec les remous, les courants, le vent…

De nombreux yogis reconvertis au SUP yoga témoignent que cette discipline aquatique a donné un nouvel élan à leur pratique en rajoutant un côté fun et plus connecté à la nature. Le risque de chute en SUP yoga invite à ne pas se prendre au sérieux et à se remettre en question; en cela le SUP yoga se rapproche plus de la vie réelle où il faut sans cesse chercher son équilibre et apprendre à se relever. (Source diverses: www.blog.surf-prevention.com, www.lequipe.fr, www.paddlehouse.fr)

Et puis si vous voulez tester ce yoga en Bretagne, vous en avez l’occasion à Carnac: www.tourismebretagne.com

Et en vidéo:

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.