« Maya » dans la philosophie yogique

Maya fait référence à l’illusion qui ne permet pas de voir les choses et les faits tels qu’ils sont, absolument et en eux-mêmes.

C’est le processus qui établit la séparation, la différenciation et la dualité dans l’unité fondamentale de l’univers. Maya contient le temps, l’espace, le savoir, le désir, le pouvoir, etc.

C’est l’erreur fondamentale qui empêche de voir que le monde tel qu’on le perçoit normalement n’est pas plus tangible qu’un rêve. Attention, en aucun cas maya ne fait référence à l’irréalité du monde.

Des articles qui pourraient vous intéressez...

Les commentaires sont clos.